Les Amours jaunes

Un chant dans une nuit sans air…
— La lune plaque en métal clair
Les découpures du vert sombre.

… Un chant ; comme un écho, tout vif
Enterré, là, sous le massif…
— Ça se tait : Viens, c’est là, dans l’ombre…

— Un crapaud ! — Pourquoi cette peur,
Près de moi, ton soldat fidèle !
Vois-le, poète tondu, sans aile,
Rossignol de la boue… – Horreur ! —

… Il chante. — Horreur !! — Horreur pourquoi ?
Vois-tu pas son œil de lumière…
Non : il s’en va, froid, sous sa pierre.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Bonsoir — ce crapaud-là c’est moi.

Ce soir, 20 Juillet.

Tristan Corbière Les Amours jaunes
Tristan Corbière (1845-1875) était un poète cynique et excentrique dans sa vie et dans son œuvre, figure du poète maudit. Peu gâté par la nature, rachitique,se trouvant laid, il souffrait d'une grave maladie osseuse qui lui laissait peu de répit. Il rêvait d'océan, de naviguer sur les mers.. il aimait sans retour une jeune femme mariée, deux grandes blessures qui le rendirent amer,sarcastique.

Il meurt à 29 ans, retranché dans son manoir breton, incompris de ses contemporains..Le dernier jour de février 1875, il se fait apporter des brassées de bruyère avant de mourir.

Sa poésie novatrice ne sera reconnue que bien après sa mort. Son recueil, "Les Amours jaunes", est ironique, dur envers lui-même,  il est ce crapaud. Tristan Corbière  sera tiré de l'ombre, dix ans après sa disparation. Verlaine parlera de son talent dans son étude des Poètes maudits.
 

Je partage avec vous les mots de Tristan Corbière et les photos d’un petit crapaud aux yeux de lumière se promenant dans le jardin, à l’abri de la citronnelle..Kénavo

Photos: Eveline56



Catégories :Mes Photos au jour le jour, Mon oeil poétique

Tags:,

34 réponses

  1. Merci Eveline pour cet instant poétique.
    Les quelques mots sur ce Poète soit très émouvant..

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce partage, ce poème et ces jolies photo du crapaud qui prend la pause dans la fraicheur de l’ombre! belle soirée des bises

    Aimé par 1 personne

  3. Bien belles paroles sur des photos de ce crapaud qui se sait admirer ! Bonne continuation ☀️🏖️👒🍨🏊🐚

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour beau poème sur un crapeau triste histoire que celle de ce poète! Bonne soirée amicalement.

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Eveline ! Merci pour ce poème doux-amer ! Ce style me fait penser à Jules Laforgue, un autre poète de la même époque et maudit également. Bonne semaine à toi ! Bises

    Aimé par 1 personne

  6. hello Eveline, magnifiques photos, tu as su saisir des instants étonnants, parfait le poème pour les accompagner, bonne semaine, bisous

    Aimé par 1 personne

  7. Un bien triste poème pour un crapaud en mal d’amour ….
    Des bisous et belle journée Evelyne 😉

    Aimé par 1 personne

  8. Bonjour Eveline,
    Merci beaucoup pour le partage, je découvre Tristan Corbière grâce à toi et la tragédie de sa vie.
    Quel bel hommage tu lui rends !
    Ce poème dit bien des choses. Et pourtant, dans les contes de fées, ne dit-on pas que le crapaud se transforme en prince ? C’est peut-être ce qui arrive quand une certaine Eveline lui dresse un autel.
    Merci aussi pour ses superbes photos qui illustrent le poème ! 🙂 J’aime beaucoup la troisième, quand il te regarde de face.
    Bises affectueuses !

    Aimé par 1 personne

  9. Joli ce texte, merci pour toutes ces informations, et superbes les photos…..
    Ton été se déroule bien? souvent de la pluie, hein, lorsque j’entend la météo, je me dis que vous n’êtes pas trop gâtés, nous on crierait au  » SCANDALE  » dans le Sud.

    Bonne continuation d’été, et agréable soleil pour tous ces jours qui restent.

    Bises.

    Aimé par 2 personnes

  10. Tristan Corbière.. ses mots sont magnifiques et tu nous le présentes d’une très jolie façon, accompagnée de tes adorables photos de ce petit crapaud tout mignon. Belle soirée et gros bisous 😘💙

    Aimé par 3 personnes

  11. Merci beaucoup, Eveline, j’ai toujours aimé Tristan Corbière. C’est un plaisir de voir sa poésie ici. Et j’adore tes photos de ce superbe crapaud ! 💙💚🙏🏽😘

    Aimé par 2 personnes

  12. Étonnant poème, qui nous saute aux yeux pour mieux changer de point de vue.
    🐸

    Aimé par 1 personne

  13. Coucou ma douce Éveline ❤️. Merci pour ce partage qui me fait souvent dire où penser qu’on ne voit jamais la véritable beauté cachée…
    Merci pour ta présence lumineuse sur WordPress… Je te fais d’énormes bisous ❤️❤️❤️❤️

    Aimé par 1 personne

  14. Coucou je ne connaissais pas ce poète
    j’aime beaucoup la toile
    et tes photos du petit crapaud
    belle journée

    Aimé par 1 personne

Répondre à wzeig Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :