Le coût de soigner.. Chloé Douglas

img_4030-m-21

Le coût de soigner

Parce que cela coûte
De soigner,
De se débrouiller,
D’essayer d’apaiser le fardeau.

Parce que cela coûte
D’être mondain,
D’avoir ce dont on a besoin,
Pour faire fonctionner les choses.

Parce que cela coûte
D’aider,
Et cela dépend du soignant.
Nous semblons
Tomber dans le piège,
De soigner le montant.

Chloé Douglas, 2018

 

Coronavirus-les-rues-de-Paris-se-vident-les-habitants-se-preparent-au-confinement

Poème prémonitoire écrit en 2018 par Chloé Douglas..

« Ce moment étrange m’inquiète, inquiétude pour les personnes âgées confinées, pour les enfants qui reprennent l’école, peur pour tous, manque de confiance dans les acteurs de notre vie politique et sociale et dans les médias. L’argent roi, la dette ): face aux morts du coronavirus, à  la douleur des familles qui ne peuvent pas accompagner leurs proches, je recherche l’humanité et la compassion, je ne les trouve pas. Il me reste la citation de Sri Chinmoy » ..

« Mon cœur plein d’espoir ne se soumet jamais à mon mental emplit de doutes. »

Sri Chinmoy

Ah, et aussi l’oiseau qui vole dans le ciel, près de la tour Eiffel !!!!!!!

Prenez soin de vous et des vôtres, gardons espoir.. Bises bretonnes t4fedzl_599221299967321winkies_002[1]

 

 

 

38 commentaires

  1. Merci Eveline pour ce billet. Tellement de douceur dans les mots et jusqu’aux couleurs des photos. Et tellement de bie’veillance de part….
    Comme toi, j’ai mal à la vie en ce moment, mal aux autres aussi…. De voir ce drame dans les Ehpad, c’est bouleversant.
    Et entendre parler ce gouvernement de l’économie, et ce – au détriment de l’humain, je trouve ça révoltant.
    Mais restons positifs, et surtout solidaires.
    Je t’embrasse, et continue ma lecture en retard. ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Une bien triste période, cela fait froid dans le dos de voir toutes ces personnes mourir sans leur proches que de douleurs. en ce moment je suis dans ma maison dans le Perche et il y a 2 jours je n’allais pas fort au niveau moral et je pleurais de ne pas voir mes enfants et ma Bretagne. Mais il ne faut pas se laisser aller à la tristesse et essayer de continuer. Bises

    Aimé par 2 personnes

  3. Merci Eveline pour ce poème, cette citation et ces réflexions pleines de sensibilité. La manière dont on traite les personnes âgées actuellement est indigne et inhumaine – je pense notamment aux ehpad – avec un refus de soin qui devrait faire honte à nos dirigeants … Et les handicapés ne sont pas mieux traités … Malgré tout, il faut garder espoir.
    Bonne soirée, bises !

    Aimé par 2 personnes

  4. Tu as fait un joli choix, comme d’habitude en partageant ce poème. Il serait presque apaisant.
    J’ai une colère qui bouillonne au fond de moi. L’observation de ce qui est arrivé (il y a quelques années), de ce qui arrive aujourd’hui et de ce qui risque d’arriver si les personnes qui « décident » ne tiennent compte de rien, tout ça me fait frémir.
    La plupart des gens ont envie et sans doute besoin de reprendre leurs vies là où ils les ont laissées, pourtant, on devrait apprendre quelque chose.
    J’assume complètement le pessimisme que j’exprime. Et j’aimerais tellement me tromper…
    Bonne fin de journée, chère Eveline et bises.

    Aimé par 1 personne

  5. Éveline en effet texte prémonitoire le coronavirus va coûter une fortune à la France en argent mais peut de médias parlent des familles endeuillées qui ne reverrons jamais leur défunt. Reste les personnes âgées… Quels sorts leur réservent on pour les prochains mois? Questions? y aura t-il encore un peu d’argent dans les caisses pour les soigner?
    Cela dépend,
    puisque chaque jours
    on nous parle d’argent.
    Nous semblons
    Tomber dans le piège,
    De soigner le montant.
    Belle après midi Éveline.

    Aimé par 1 personne

  6. Je partage toutes tes inquiétudes, Eveline.
    Il faut batailler avec soi pour garder espoir, et ne pas fermer son coeur aux petites lumières.
    Mais on y arrive…
    D’ailleurs tu vois, je passe ce matin sur ton blog et je te lis, et ça me fait chaud au coeur 🙂
    Bises, Eveline, porte toi bien ♥

    Aimé par 1 personne

  7. C’est très beau. Je partage de nombreuses inquiétudes, notamment celle de la reprise de l’école. Je sais que mes enfants seront heureux d’y retourner et j’aimerais qu’ils puissent finir l’année scolaire parmi leurs copains, mais j’ai peur et je ne serai pas sereine tant que tout cela ne sera pas fini… Mais quand ? Bises affectueuses.

    Aimé par 2 personnes

Répondre à BeautesantedeVal Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s