À un vieil arbre échoué..

img_20191115_105725.jpg

IMG_20191115_105800.jpg

IMG_20191116_140525.jpg

 

À un vieil arbre

Tu réveilles en moi des souvenirs confus.
Je t’ai vu, n’est-ce pas? moins triste et moins modeste.
Ta tête sous l’orage avait un noble geste,
Et l’amour se cachait dans tes rameaux touffus.

D’autres, autour de toi, comme de riches fûts,
Poussaient leurs troncs noueux vers la voûte céleste.
Ils sont tombés, et rien de leur beauté ne reste;
Et toi-même, aujourd’hui, sait-on ce que tu fus?

Ô vieil arbre tremblant dans ton écorce grise;
Sens-tu couler encore une sève qui grise?
Les oiseaux chantent-ils sur tes rameaux gercés?

Moi, je suis un vieil arbre oublié dans la plaine,
Et, pour tromper l’ennui dont ma pauvre âme est pleine,
J’aime à me souvenir des nids que j’ai bercés.

Pamphile Le May, (1837-1918), « À un vieil arbre », Les gouttelettes, 1904.

 

IMG_20191115_104159

Entre marées hautes et marées basses, la laisse de mer et son bois flotté, Malzenn se demande d’où viennent ce tronc échoué et cette grosse branche ornée de  goémon. Je partage avec vous ce moment, cette belle balade au bord de l’océan. Geoffrey Oryema – Land Of Anaka – m’accompagne de sa magnifique voix.

Belle et douce semaine à vous..                                1f421.png

 

 

37 commentaires

  1. Merci pour tout ! Je découvre cette musique et ces voix magnifiques qui me bercent … chez nous lorsqu’un enfant quitte la maison pour vivre seul ou à deux, on dit qu’il quitte le nid ! Comme ce vieil arbre qui se souvient des nids bercés, je pense aux berceuses que je chantais souvent à mes petits pour les endormir ou les consoler … dans mes bras … gros bisous Evelyne

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle chance vous avez, du beau soleil, ici depuis je ne sais combien de temps de la pluie, du gris….. On est passé dans le Nord, profitez bien de ce dernier.

    Joli texte, et merci pour les photos. Je ne reçois toujours pas les notifications?? je ne comprend plus trop.
    Je viens de cocher la rubrique  » Avertissez moi par Mails des nouveaux articles « , on verra bien ce que cela donne.

    Bon vendredi….

    Bises

    Aimé par 2 personnes

  3. Touchant poème, surtout la fin, très émouvante “les nids que j’ai bercés” …
    Merci Eveline de savoir si bien nous emmener “ailleurs” par la poésie et les chansons que tu partages.
    Gros bisous à tous (Malzenn y compris) 😘

    Aimé par 1 personne

  4. Très touchant, ce poème qui accompagne tes superbes photos.
    J’habite juste en face d’une forêt et parfois après de violents coups de vent, un ou deux arbres tombent. Les pins ont des racines peu profondes… Je n’aime pas ça du tout, j’ai l’impression de ressentir la douleur de l’arbre couché qui va mourir.
    Je te souhaite un très belle semaine. Bises à toi et caresses à Malzenn.

    Aimé par 3 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s