Mon œil de lectrice..

9782809816570-475x500-1.jpg

Résumé:

1919. Dans une Angleterre qui se remet à peine du traumatisme de la Première Guerre mondiale, Tristan Sadler, 21 ans, fait le trajet de Londres à Norwich pour remettre des lettres à Marian Bancroft, celles que la jeune femme avait envoyées à son frère Will alors qu’il était sur le front. Tristan et Will étaient proches. Au fil des batailles et des drames qu’ils ont connus dans les tranchées, les deux hommes ont beaucoup partagé.
Mais Will, pour s’être rebellé contre l’autorité, a été passé par les armes. Pour tous, il fait désormais figure de lâche. Tristan, revenu vivant, passe au contraire pour un héros. Mais il a un lourd secret, un remords qui le ronge. Osera-t-il en parler à Marian ? Ou devra-t-il seul porter ce fardeau jusqu’à la fin de ses jours ?

Extrait :

« Au fil des années, penché sur des tables bancales et tachées de bière, j’ai passé maintes heures à lire et à écrire dans des pubs, à y déchiqueter des sous-bocks tout en hissant mes personnages de la misère à la gloire ou, inversement, en les précipitant de la vie de château au caniveau. Seul, toujours seul. Sans boire beaucoup, mais un peu tout de même. Une cigarette dans la main droite, une tache de brûlure sur ma manchette gauche…… Après tout, les éclats de voix d’un bar bondé sont infiniment plus accueillants que le silence d’une maison vide ».

« J’ai parfois du mal à comprendre ce qui se passe dans le monde, monsieur Sadler, me dit-elle, sa voix se brisant un peu. Vos parents ont un fils qui est en vie, mais qu’ils ne voient pas. J’ai un fils que je souhaite voir, mais il est mort. A quelle espèce appartiennent-ils, je me le demande ? Sont-ils des monstres » ?

Mon avis :

Tristan est un jeune homme de 17 ans qui découvre les horreurs de la Première Guerre mondiale dans les tranchées où la mort rôde en permanence. Il survit mais comment oublier un tel enfer quand votre famille vous a rejeté pour votre différence, que vous êtes déjà mort pour elle et que vous portez un lourd secret, un remords qui vous ronge. 

Le secret de Tristan Sadler est un livre bouleversant et rare. Je le conseille vraiment. 


Né à Dublin en 1971, John Boyne est l’auteur multiprimé de nouvelles, d’articles, et de treize romans traduits en 47 langues, dont des romans pour la jeunesse avec notamment Mon père est parti à la guerre (Gallimard, 2014) et Le Garçon en pyjama rayé (Gallimard, 2009), vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde et adapté au cinéma par Mark Herman. On lui doit également La Maison Ipatiev (L’Archipel, 2011), qui paraît chez Pocket sous le titre La Maison des intentions particulières. Critique de livres pour l’Irish Times, il réside toujours à Dublin.
Retrouvez toute l’actualité de l’auteur sur : http://www.johnboyne.com

22 commentaires

  1. Par pure coïncidence, j’ai sorti « À l’ouest, rien de nouveau » de notre étagère. Je ne l’ai pas encore commencé, mon quotidien s’étant brusquement un peu compliqué. Pas le temps de bloguer non plus, et pourtant j’ai une longue liste de recettes à partager.
    Cependant, je note le titre et surtout le nom de cet auteur irlandais. Merci, Eveline, bisous!

    Aimé par 1 personne

    • J’espère que tu vas bien Joëlle 🙏
      Je pense que ce livre va vraiment te plaire. Je te souhaite une belle fin de semaine et de trouver le temps d’écrire sur ton blog. Ce n’est pas toujours évident.
      Les petites fées ont repris le chemin de l’école. Tout s’est bien passé. Voilà une année scolaire qui débute. Elles grandissent si vite nos petites filles..☺️🧡🧡
      Bonne fin de semaine Joëlle 🙏, bisous 😙😙

      Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s