« Je suis Jeanne Hébuterne » Olivia Elkaim

 

je-suis-jeanne-hebuterne

Résumé : Jeanne Hébuterne est une jeune fille quand, en 1916, elle rencontre Amedeo Modigliani. De quinze ans son aîné, il est un artiste « maudit », vivant dans la misère, à Montparnasse. Elle veut s’émanciper de ses parents et de son frère, et devenir peintre elle aussi. Ils tombent fous amoureux. De Paris à Nice – où ils fuient les combats de la Première Guerre mondiale –, ils bravent les bonnes mœurs et les interdits familiaux. Mais leur amour incandescent les conduit aux confins de la folie.

Extrait:

Je recule, incapable d’embrasser une dernière fois cette figure qui n’est plus la sienne.

– Pas un adieu, pas un baiser, principessa ?

Je lui tourne le dos.

– Reste, ma beauté. Pardon, pardon, jamais su t’aimer correctement.

Je m’en vais.

– Ne me laisse pas seul avec la mort, ma petite sœur, ma fée. Je crois que j’ai un peu peur… J’ai un peu peur de m’en aller sans toi sur ce chemin.

 

Mon ressenti sur ce livre :

« Hier soir, je suis tombée amoureuse d’ Amedeo Modigliani » ….

Ainsi commence le roman d’Olivia Elkaim empreint de mélancolie et d’émotion. Je connaissais l’œuvre de Modigliani, son style unique, ses magnifiques tableaux et sa drôle de vie de peintre maudit. Je connaissais moins la passion partagée de Jeanne Hébuterne et de Modigliani sur la fin de sa vie. Ce livre m’a entrainé dans un tourbillon d’émotions où l’amour le plus absolu côtoie la réalité d’une vie faite de pauvreté, d’excès mais également pleine d’une créativité prodigieuse …
Bouleversant, passionnant, merci Olivia Elkaim pour ce magnifique récit!

Eveline

modiglianijeannehéburterne
jeanne Hébuterne par Modigliani

 

modiglianijeannehéburterne(2)
jeanne Hébuterne par Modigliani
6eda5e1b365b678e52a10fba819b3e91.jpg
jeanne Hébuterne par Modigliani

 » D’un oeil, observer le monde extérieur, de l’autre, regarder au fond de soi-même« . Amedeo Modigliani

_mg_0140 (copier)

  Hommage à Jeanne :

e9cda47cd63fc31260b0cdb1bfc21160
Jeanne Hébuterne ( Autoportrait signé Jeanne Hébuterne)

 

33 commentaires

  1. Bonjour Eveline et merci beaucoup pour cet article ! J’ai toujours été admirative du travail de Modigliani. Qu’ils étaient beaux tous les deux ! Je connaissais leur passion amoureuse et leur tragédie. Je ne connaissais pas ce livre, mais cela me donne envie de le découvrir. Je te souhaite un bel été ! Bises 🙂

    J'aime

  2. Je n’avais jamais vu de photo de Modigliani, quel bel homme, mamma mia! (Et chut, pas un mot à ma Moitié 😉)
    Jeanne Hébuterne, dont je n’avais jamais entendu parler, a, comme le dit Colette, un regard empreint de tristesse… prémonition?
    J’imagine que tu as dû dévorer ce roman, Eveline! Merci d’avoir partagé cette lecture. Bonne semaine, bisous, je te laisse, je file à la poste… 😘

    Aimé par 1 personne

  3. Une très jolie note sur un artiste que j’apprécie moi aussi. Je ne connaissais pas l’histoire d’amour avec Jeanne Hébuterne. Merci de m’avoir incité à le lire. Je ne regrette pas car le livre est magnifique. Gros bisous 🙂

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s