Bambi…. Felix Salten

Le dessin animé que je préfère est, depuis toujours,  « Bambi « . Dans mon enfance,  la douceur de ses traits  m’a ému et je continue à fondre sur ce petit animal qui nous parle des saisons, de la naissance, de la vie, de la mort. Il découvre le monde de la forêt et apprend L’amitié, le respect, l’amour  mais aussi la douleur, la solitude. 

Bonne semaine ! Bises bretonnes,

Eveline.

77e8b77922c79db6b3c38eddd2d19488

51xJC6TdDGL._SL500_

 Felix Salten est l’auteur de « Bambi l’histoire d’une vie dans les bois » paru en 1923. Lors d’un voyage dans les Alpes, charmé par la nature environnante, Felix Salten imagina l’histoire d’un chevreuil baptisé « Bambi » d’après le mot italien bambino, qui signifie à la fois « bébé » et « enfant ». 

 

813cRkd6LBL
Bambi, le livre du 75e anniversaire

 

91C127sIOGL81f5fRFQLSL

 

« Bambi, l’histoire d’une vie dans les bois » est une œuvre interdite en Allemagne nazie en 1936, parce que considérée comme une « allégorie politique sur le traitement des Juifs en Europe». De nombreux exemplaires de ce dernier ont été brûlés, ce qui rend les premières éditions originales très difficiles à trouver. 

Son œuvre a été traduite en anglais dès 1928 et adaptée en film d’animation en 1942 par les studio Disney sous le nom Bambi.

8728_fr_bambi__1942__1454332845209
Affiche « Bambi » 1942

Une scène dépeint les agissements des chasseurs sous un jour noir ; ils se firent entendre à la sortie du film « Bambi » : l’Association des Chasseurs Américains voulait que les projections de Bambi fussent précédées d’un avant-propos réhabilitant l’image des chasseurs, mais fort heureusement, Walt Disney et les projectionnistes résistèrent. 😉

81XcsvZXI-L

 

Publicités

37 réflexions sur “Bambi…. Felix Salten

  1. Je ne savais pas que les nazis avaient interdit cette œuvre ni que les chasseurs américains avaient voulu faire précéder la diffusion du dessin animé par un document pour les réhabiliter. On apprend plein de choses intéressantes. Moi aussi j’adore cette histoire et ce dessin animé même s’il me fend le cœur.

    J'aime

  2. Je ne connaissais pas du tout l’histoire de ce petit Bambi, merci beaucoup pour ces éclairages. J’aime aussi beaucoup ce dessin animé, j’ai pleuré en le regardant et j’ai encore pleuré en le faisant découvrir à mes enfants. Mais quelle richesse à partager tous ces messages qu’il contient et ces émotions qu’il véhicule. Grosses bizhhhh à toi

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connaissais pas Félix Salten et j’ignorais qu’il avait été censuré par les nazis.. C’est une de tes plus belles notes. Bambi est avec Pinocchio, Peter Pan et Merlin l’enchanteur, mon film préféré chez Disney. Gros bisous et encore bravo pour ton si joli blog 🙂 🙂

    J'aime

  4. Merci beaucoup pour toutes ces informations, elles nous permettent de voir un peu plus de choses cachées derrière un « petit » dessin animé, je ne connaissais pas cette allégorie alors que j’aime ce film… Merci tu es toujours aussi pertinente dans tes billets!!! Bonne semaine

    Aimé par 1 personne

  5. Merci Eveline pour cet article rempli d’informations intéressantes.
    J’ai vu le DA quand j’étais petite (mon 1er DA) et j’ai pleuré quand les chasseurs ont tué la maman…
    Mais ça reste un très beau film! Belles images, beaux dessins…. Les dialogues et les situations drôles et tendres émeuvent. De nombreux messages ‘passent’, ce DA est riche en émotions!

    Aimé par 1 personne

  6. C’est le seul dessin animé de Disney que je n’ai pas pu me résoudre à acheter: je pleure à chaque fois! Ton billet m’apprend bien des choses. En 1936 il n’était pas question en Allemagne d’attendrir le cœur des enfants avec des histoires comme celle-ci: il fallait par tous les moyens les endurcir. Un dessin animé de Disney raconte très bien comment on fabriquait de futurs petits soldats sans âme: Education for Death (l’éducation à la mort), basé sur un livre écrit par un correspondant américain de l’époque, Gregor Ziemer. C’est un dessin animé sur lequel je faisais réfléchir mes 3èmes dans le cadre de l’histoire des arts. Je te le recommande (à Frédéric aussi) mais attends un peu avant de le montrer à tes petites-filles. Sur YouTube en anglais:

    Si je trouve une version sous-titrée je te donnerai le lien.
    C’est toujours intéressant de lire les histoires qui ont inspiré Disney. J’ai adoré celle de Pinocchio! Merci de nous avoir fait découvrir celle à l’origine de Bambi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s