Jette With… le chant des sirènes

 

Tile0
série cigognes 1986
DSC01121.JPG
la sirène aux cormorans 2002
DSC01114.JPG
Sirène aux hirondelles 2002

 

DSC01140
veau marin 2005

 

BREST 2004….

Engagement pour l’environnement
Après avoir suivi des cours à l’École de peinture Oscar Kokoschka, à Salzbourg (Autriche), puis à l’Académie royale des Beaux-arts de Copenhague (Danemark), Jette With s’installe en 1968 à Paris et s’inscrit à l’École nationale supérieure de Paris où elle vit aujourd’hui, quand elle n’est pas à Camaret-sur-Mer (Finistère), commune du littorale où elle se sent chez elle.

Dans son travail, elle ne se contente pas d’évoquer la beauté des phares, le drame des naufrages, elle pointe aussi les dangers qui menacent la mer. « C’est le naufrage de l’Amoco Cadiz, en 1978, qui a déclenché mon engagement pour la mer. Depuis, je reste attentive aux événements la concernant. Au fil du temps, j’ai construit un langage plastique associant peinture, dessin et installation qui me permet de défendre la mer mais aussi l’environnement et la nature en général », explique l’artiste danoise. Jette With réalise de nombreuses expositions, en France et à l’étranger, où son travail est unanimement salué par la critique.

l-artiste-danoise-partage-sa-vie-artistique-entre-paris-et_3541844_268x330p

C’est dans le cadre de « 7 Chapelles en arts » que j’ai découvert et admiré la peinture figurative de Jette With; ses tableaux ont orné la chapelle Saint-Mathieu cet été. Eveline56

20170510_122144.jpg