Picasso à Landerneau ……

DSC00846
le baiser 1929
DSC00849
Bord de Seine1944
DSC00850
Notre-Dame de Paris, 1944
DSC00862.JPG
Vase visage et corps

DSC00844

 

DSC00840.JPG
Ballet 1919

 

DSC00860.JPG
Oiseau (Colombe), 7 janvier 1953
file6v0jvjh8jhwnfyl2hnt
«Portrait d’Olga dans un fauteuil», Montrouge, printemps 1918
DSC00855
Jacqueline Picasso, 1957
DSC00869
Jacqueline Picasso, 1957
DSC00848
Marie-Thérèse Picasso 1939

DSC00854DSC00866DSC00867.JPG

DSC00861

 

DSC00879.JPG
femme au chien

 

DSC00881
Femme au chignon vert 1970…. homme à la moustache 1971
DSC00877
Autoportrait Picasso…. portrait Jacqueline

 

DSC00841
Minotaure et nu 1933
DSC00831 - Copie.JPG
Composition avec masque et gant 1957

 

DSC00835
Picasso 1906 autoportrait
DSC00876
Picasso 1965

image

 Picasso se dévoile à travers les toiles et les dessins appartenant à sa fille. 

Découverte des tableaux de Picasso aux différentes périodes de son œuvre . Rare et beau…. 

Voici les photos, pêle-mêle, de notre visite au musée de Landerneau; pas de chronologie, juste le regard d’une flâneuse Bretonne curieuse et muette d’admiration devant un si grand talent……. Eveline56

Mon tableau préféré: « le baiser » et vous ?

DSC00846

22 réflexions sur “Picasso à Landerneau ……

  1. Bonjour Eveline, merci du partage car ma Moitié refusera d’aller voir cette expo 🙄Je te le cite: « Le plus grand talent de Picasso a été de trouver une façon de se démarquer des autres, c’est tout. » Nous ne sommes pas très peinture contemporaine. Grâce à toi je découvre quelques-unes de ses œuvres de facture plus classique. J’aime le tableau des danseuses.
    Bonne semaine, bisous!

    Aimé par 1 personne

      1. Ta Moitié, lol!
        Je vais bien, merci, pas encore parfaitement bien mais assez pour commencer d’envisager la pêche à la palourde aux prochaines grandes marées 😉… s’il en reste!

        J'aime

  2. Merci pour cette visite au musée ! J’aime beaucoup Picasso 1906 autoportrait. Je suis toujours admirative de l’homme aux deux regards (c’est comme ça que je l’appelle). Ne sommes nous pas ainsi, nous qui devons si souvent choisir entre deux choses, deux situations, deux envies … lui ne se pose pas la question, il prend les deux, il épouse les deux … le regard des yeux, le regard de l’âme …
    Bises Poitevines Evelyne

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s