Soazig Aaron « Le non de Klara »

L’histoire : C’est par le journal qu’a tenu Angelika, sa belle-sœur et amie pendant l’été 1945 que l’on va suivre l’histoire de Klara, rescapée d’Auschwitz. Le récit transcrit la parole de celle qui a vu, vécu l’insoutenable. Klara n’est plus que refus et indifférence à la vie. Elle ne peut se résoudre à rejoindre les vivants elle qui se considère comme morte, elle qui se sent coupable d’exister encore. Trop de limites ont été franchies. Klara rejette tout, l’étoile jaune qu’elle ne veut pas voir comme une faute transmise de génération en génération, sa langue maternelle, l’allemand, qu’elle ne peut plus prononcer. Elle refuse même de revoir sa fille de 3 ans mise au monde clandestinement avant sa déportation.

le-non-de-klara

Extraits :

« A l’intérieur je ne suis que mort, j’ai un goût de mort, je pue la mort, pour longtemps encore, peut-être pour toujours. Les enfants le sentent. Je ne veux pas qu’elle renifle cette odeur qu’elle n’a pas encore eu dans le nez. « 

« Comprenez. Je ne rejette pas ma fille. C’est moi que je rejette en dehors de sa vie à elle, pour sa vie à elle. »

« Moi morte, elle ne subit aucun abandon. C’est ce que je veux. »


Mon avis :

« Très tôt dans ma vie, j’ai voulu savoir pourquoi et comment une telle horreur était possible!!!! J’ai lu des ouvrages sur la shoah, beaucoup. Mais c’est en 2002 que j’ai découvert « Le Non de Klara » et c’est ce livre de Soizic Aaron, court récit qui m’a fait ressentir la plus forte émotion, la  tristesse absolue  face à la souffrance inimaginable de Klara ….

Comment survivre à l’horreur quand on se sent déjà mort ?

« Klara ne dit rien, ne mange pas, ne dort pas, déambule toutes les nuits, d’un mur à l’autre du salon, et refuse… »

Eveline56


Soazig Aaron est née à Rennes. Elle a travaillé quelques années dans une librairie parisienne et vit actuellement à la campagne.
Le Non de Klara est son premier récit publié.

AVT_Soazig-Aaron_6841.pjpeg


 

 

 

20 commentaires

  1. Oui ce sont des lectures poignantes dont on ne sort pas indemne.
    En quelques lignes on comprend pourquoi elle ne veut pas revoir sa fille…. Et on a envie de savoir si finalement cette enfant lui rendra la vie….
    Lu beaucoup beaucoup de livres sur la shoah. Car j’ai grandi en ignorant tout ça….
    Je note. Prochaine visite à la bibliothèque ( au CAC) je le cherche….
    Inépuisables sont les idées de lectures…. et c’est tant mieux!
    Bisous et belle journée Eveline.
    Alors cet anniv? Six ans c’est encore petit… mais ils grandissent si vite, les enfants. Il faut en profiter 😘💗

    Aimé par 1 personne

  2. Que c’est touchant ta maman te conduisant chez la kiné …… patiente un peu pour la conduite, tu apprécieras encore plus….
    Merci pour le conseil livre….
    Ce que j’aime chez Soizig Aaron, dans ces 2 livres, c’est qu’elle nous parle de l’après…… Comment survivre après l’horreur des camps ? Comment revivre après l’horreur des tranchées?
    J’aimerais avoir ton avis si un jour tu les lis……
    Kenavo Joëlle 😻

    J'aime

  3. Sûrement un livre très prenant. Je me suis souvent posé les mêmes questions que toi à propos de la Shoah. As-tu lu « Sursis pour l’orchestre », de Fania Fénelon? Un témoignage qu’on n’oublie pas.
    Cette semaine je vais faire une surprise à ma maman en lui offrant « La perle et la coquille » dont tu nous as parlé. Elle le mérite bien: elle me sert de taxi jusqu’au cabinet de la kiné. Premier essai de conduite pour moi jeudi dernier, sur 8 km, pas très concluant. On va rester sage encore un peu 😉
    Merci pour ce partage, kenavo!

    Aimé par 1 personne

  4. De biens bons bouquins qui traitent de sujets douloureux, qui ne s’oublieront jamais pour ceux qui les ont vécus tout au moins…. les autres on fait avec !
    Bon dimanche ensoleillé par chez moi…. mais en altitude, c’est plus respirable.

    Bises, amitiés

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s