Rendez-vous-dans-le-noir

Michiru a perdu l’usage de la vue dans un accident et vit recluse dans une grande maison, comme dans un oeuf de ténèbres. Un jour, elle apprend qu’un meurtre vient d’être commis à la gare toute proche. Peu de temps après, la jeune fille sent une présence dans la maison et comprend qu’un intrus s’est introduit chez elle. Progressivement, dans l’obscurité et le silence, se noue une étrange relation entre celui qui se cache et celle qui ne voit pas.

C’était comme si les ténèbres avaient soudainement pris forme et bougé. Il était là.

Un huis clos où le noir prend vie et brouille nos sens jusqu’au vertige, et un thriller psychologique sans effusion de sang ni violence, fondé sur la découverte progressive de deux êtres coupés du monde et voués à la solitude.

extrait:

« Sous les yeux d’Akihiro, un flocon de neige tomba dans la main de la jeune femme. Sa blancheur s’évanouit aussitôt, laissant place à une goutte d’eau translucide. Il était témoin d’un instant précieux. Il aurait voulu continuer à marcher ainsi à l’infini. La lente descente des flocons aériens vers le sol qui les absorbait lui rappelait que, malgré tout, le temps poursuivait son cours. « 

« Elle restait souvent plusieurs jours sans adresser la parole à quiconque. Son temps libre, quand elle ne s’occupait pas du ménage ou de la lessive, elle le passait souvent allongée sur les tatamis du salon, le corps ramassé en position fœtale. Elle se disait bien qu’il devait survenir une multitude de choses de par le monde, mais ainsi enveloppée dans l’obscurité, elle se sentait parfaitement coupée de tout cela.
Elle, elle avait la maison et les ténèbres qui l’emplissaient. C’était son monde à elle, compact, dépouillé de toute autre chose. »

mon avis:

C’est en me promenant dans ma bibliothèque,  passant d’un livre à l’autre que j’ai vu ce petit livre de poche et il m’a intrigué; quand j’ai lu le résumé qui disait  » un thriller psychologique sans effusion de sang ni violence » ( je venais de finir un policier plutôt violent) je me suis décidée à l’emprunter. Et je n’ai pas été déçue. J’ai beaucoup aimé ce roman, la lecture est très simple, l’histoire touchante. Je me suis attachée aux personnages si solitaires… Eveline56