Nos-ames-la-nuit

Dans la petite ville de Holt, Colorado, dans une Amérique profonde et isolée, Addie, une septuagénaire, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d’encouragement. Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble. Mais voilà, les choses ne vont pas se passer si simplement, les cancans vont bon train, et les familles s’en mêlent… Que va-t-il advenir de cette bulle de douceur si précieuse qu’Addie et Louis avaient réussi à construire ?

Extrait:

« Puis il se mit à pleuvoir. Je ferai mieux de fermer la fenêtre. Pas complètement. Sens-moi cette odeur exquise. La plus exquise des odeurs… Eh oui. Il se leva pour aller fermer partiellement la fenêtre, puis revint se coucher. Allongés l’un à côté de l’autre, ils écoutaient la pluie. On dirait que, comme pour moi, la vie n’a pas très bien tourné pour toi, en tout cas pas comme on l’espérait, dit-il. Sauf qu’elle me parait douce aujourd’hui, en cet instant. »

coup de cœur :

Ce livre est un bijou d’émotion ! C’est un hymne à la liberté et au droit au  bonheur à tout âge de la vie. Addie et Louis s’aiment tard, après avoir vécu, souffert et perdu leurs conjoints respectifs. Ils partagent sur l’oreiller leurs rêves de jeunesse et leurs regrets. L’amour âgé est possible, à condition d’aller au-delà du regard des autres, à commencer par celui de ses proches, le plus dur de tous……Eveline56

paperartist_2016-03-25_23-19-341-copier-copier

Kent Haruf (1943 – 2014) est un écrivain américain.  « Nos âmes la nuit » est paru quelques mois à peine après sa mort en 2014.