Ginivelezh « crèche de Noël »

CONTE DE BRETAGNE,

Savez-vous que chaque année, la nuit de Noël, entre le roc Trédudon et le Tuchen Kador, si l’on retient bien son souffle, on peut entendre une étonnante conversation entre l’ajonc et la bruyère.
OUI! Tous les ans ils se racontent la même histoire.
Une histoire qui remonte au temps où de magnifiques forêts habillaient les pentes et les crêtes aujourd’hui dénudées, des Montagnes D’Arrée; il n’y a pas si longtemps d’ailleurs.
C’était en l’an 752 de la formation de Rome.
Cette nuit-là, portée par un léger vent de sud-est ou peut-être par un ange, une rumeur parcourut la forêt comme un frisson. D’arbre en arbre on se la répétait car c’était vraiment une bonne nouvelle.
Et elle disait cette rumeur : » Là-bas par delà les horizons à Bethléem en Palestine, le sauveur vient de naître ».
Cette nouvelle fit tellement chaud au cœur des arbres que le givre qui recouvrait leurs branches, se mit à fondre.
Depuis le temps qu’ils attendaient cette bonne nouvelle!!!
Immédiatement plusieurs furent d’avis qu’il fallait absolument y dépêcher une délégation.
OUI! Les Monts d’Arrée se devaient d’être représentés à Bethléem.
On tint conseil pour choisir les délégués.
A tout seigneur, tout honneur! Bien sur, on proposa donc au chêne de conduire la délégation. Mais le roi de la forêt fit observer qu’il ne pouvait pas en conscience accepter cet honneur. Impossible d’abandonner son peuple disait-il! Lui, parti ce serait le chaos!
En réalité, Il craignait que l’on s’habituât à se passer de Roi!
On se tourne alors vers le doyen, un if multi centenaire…et encore plus savant que vieux.
Mais L’if, non plus n’était pas intéressé. ! Il n’avait plus rien à apprendre depuis longtemps! Surtout pas de ces pauvres pays de sable ou rien ne poussait.
Le hêtre l’Orme et le Merisier se dérobèrent aussi, prétextant que les gens avaient besoin de bons sabots et de beaux meubles.
Finalement on se rabattit sur le sapin, l’ajonc et la bruyère … Les bons à rien quoi! Les petits, les sans-grades.
Eux, acceptèrent de bon cœur, simplement étonnés que pour une fois on ait pensé à eux!
Le cœur battant, ils prirent la route.
OH! Que ce fut long! Que ce fut long! Surtout pour l’ajonc et la bruyère qui même en allongeant le pas, avaient bien du mal à suivre le sapin.
Horizon après horizon, ils parvinrent enfin à Bethléem. Et là, ma foi, ils firent les choses à leur manière avec une telle discrétion que les évangiles ont oublié de mentionner leur visite. Donc les voilà à Bethléem!
Toute rougissante, la petite bruyère félicita Marie en s’offrant, elle-même, en un ravissant bouquet. L’ajonc se laissa brouter par l’âne qui n’avait jamais rien mangé d’aussi bon…. De mémoire d’âne on n’avait jamais fait un tel réveillon….
Quant au sapin, il sacrifia sa plus belle branche pour que Joseph, qui était menuisier dit-on, fabriquât un bon berceau pour l’enfant.
Ce n’était pas humain pensait-il de laisser un enfant de Dieu dans une mangeoire! Même pas un enfant d’homme d’ailleurs.
Ils demeurèrent quelques jours à Bethléem, heureux, tout à fait à l’aise avec la sainte famille. Dame! On était entre pauvre gens!
Leur mission accomplie, ils s’en retournèrent au pays, racontant partout, en cours de route, la Bonne Nouvelle : Dieu est venu chez nous disaient-ils. Nous l’avons vu. Maintenant il sera toujours avec nous.
Et tous les petits, les pauvres, les méprisés, toute l’humanité souffrante, les affamés, les mitraillés, les torturés, les opprimés, les sans-travail et les sans amour sentirent monter en eux un sentiment qu’ils ne connaissaient plus depuis longtemps et c’était l’espérance.
On leur posait tellement de questions qu’ils étaient embarrassés pour répondre.
Faut comprendre! Ils n’avaient pas été au Séminaire ou à l’université, ils ne savaient pas dire les choses comme on les dit dans les sermons.
Ils disaient par exemple » Vous savez le fils de Dieu, il n’a pas l’air d’un Dieu, il a l’air d’un homme. Alors si on ne sait pas voir, on ne peut pas le reconnaître. Et ce serait vraiment dommage!
Voilà l’histoire que se racontent encore le soir de Noël, l’ajonc, la bruyère et le sapin des Monts d’Arrée.
Et bien sur ,nous comprenons pourquoi la bruyère, l’ajonc et le sapin ne perdent pas leurs feuilles en hiver. C’est qu’ils sont devenus immortels comme Dieu.
Comment ne pas être heureux de cette bonne nouvelle!

( Ce conte  m’a été transmis par un ami. Donc il ne m’appartient pas, car les contes appartiennent à ceux qui les lisent) 

Blandine Meil 19 déc. 2016  http://plumesetmots.canalblog.com/

20161228_151906 (2) (Copier).jpg20161228_151105 (2) (Copier).jpg20161228_151446 (2) (Copier).jpg20161228_151509 (Copier).jpg20161228_152816 (2) (Copier).jpg20161228_151547 (2) (Copier).jpg20161228_152025-2-copier20161228_152849 (Copier).jpg20161228_152701 (2) (Copier) (Copier).jpg20161228_151743 (2) (Copier).jpg20161228_152644 (Copier).jpg

20161228_152533 (2) (Copier).jpg20161228_152543-2-copier20161228_151833-copier20161228_152949-copier20161228_15114720161228_152049 (2).jpg20161228_152019-copier

Mon œil de flâneuse s’est promené dans un petit village où se trouvait une très jolie crèche dans la  chapelle Saint Fiacre……. le thème était  » la Bretagne d’antan »……..

ci-dessous, L’ange hoche la tête quand on lui met une pièce de monnaie. Chloé et Léane ont allumé des bougies pour le plaisir d’illuminer la crèche…… Doux moment ♥♥

 

 

 

 

 

16 Comments

  1. Merci d’avoir partagé ce conte !
    Et les photo de ces mises en scène d’antan
    sont très « voyageantes »… 😉
    Quel dommage que tu n’aies pas porté la coiffe
    lors de ta « photo triptyque » 🙂 …
    et que l’on voit ton appareil moderne
    Mais même comme cela, je la trouve géniale
    Très belle journée, bel oeil 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Sofi ….. je n’ai jamais porté la coiffe mais qui sait….. à force de râler après ce monde uniformisé …… lol

      Aimé par 1 personne

  2. Quel beau conte, merci du partage!
    Les musées qui montrent la vie d’autrefois sont importants pour aider les enfants d’aujourd’hui à visualiser comment nos (arrière-)grands-parents vivaient.
    Très bonne journée!

    Aimé par 2 personnes

    1. c’est très vrai et cela donne une ouverture sur le monde contrairement aux apparences.
      merci ♥

      Aimé par 1 personne

  3. Merci pour le conte, les photos.
    J’ai suivi une formation pour les contes et j’aime en découvrir de nouveaux.
    J’apprécie de te voir aussi 😉
    Bonne journée, bisous.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Carole ! c’est un tel plaisir de converser avec toi à travers nos blogs…… 🙂

      Aimé par 2 personnes

      1. Et oui, on fait de belles rencontres 😉

        Aimé par 2 personnes

  4. Beaux contes d’antan, où l’on savait prendre le temps, raconter, écouter et transmettre 🙂 Merci de continuer de transmettre ce que tu récoltes lors de tes flâneries 😉 belle et douce année à toi. Bises givrées d’Alsace

    Aimé par 2 personnes

    1. merci Christiane ♥ Je te souhaite une année fleurie et artistique!!!!

      Aimé par 2 personnes

  5. Quelle belle histoire, bretonne en plus. Et les photographies ajoutent leur note touchante. Merci à toi, avec mes amitiés – et mes souhaits de fin d’année toute paisible. ( Les voeux, c’est quand l’année a vraiment commencé ! ) 🙂 france

    Aimé par 1 personne

  6. Merci France ! Passe un beau réveillon demain soir ! Bises

    J'aime

  7. C’est un joli conte! Les bretons sont très forts pour les histoires mystérieuses et les contes… Merci… Bisous…et joyeuse année 2017

    Aimé par 1 personne

  8. Merci beaucoup 😊
    Je te souhaite une année « essentiellement  » faites de beaux et agréables moments, près de ceux que tu aimes💙……

    J'aime

  9. Merci ! Tes compliments me touchent beaucoup 🙂 mon blog a juste 1 an, je n’osais pas, je pensais que ma thématique était inintéressante….
    j’adore la patisserie 😉 et j’irai voir ton blog avec grand plaisir.
    Beau réveillon à toi aussi !!!!!

    J'aime

  10. Bravo pour cette très jolie note ! de gros bisous 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s