« Balafenn » Papillon

2016-08-8--16-02-49.jpeg

Le papillon
Alphonse de Lamartine

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S’envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!
Alphonse de Lamartine, Nouvelles méditations poétiques

2016-08-8--16-13-35.jpeg

CIMG1451.JPG
Ce papillon mort méritait que je lui consacre un petit moment afin de lui donner quelques couleurs de vie …..

4 Comments

  1. Un cycle de vie bien rempli pour un beau papillon.
    Bonne journée, bises.

    Aimé par 2 personnes

  2. le texte est chouette pour un bien joli papillon ! bisous 🙂

    J'aime

  3. Et dire que tout commence par une chenille… Si tu en as l’occasion, regarde « the Butterfly Circus », un film australien (je crois) qui parle de « laideur » apparente qu’il faut oublier pour libérer le papillon qui sommeille à l’intérieur. Un film très touchant.
    Je redécouvre la poésie grâce à toi. Merci

    Aimé par 1 personne

  4. Je vais me renseigner sur le film. Merci beaucoup

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s