Lydia Padellec

A voix basse

« Je me jette dans la nuit, dans la crainte du voleur de poème. Comme un corbeau, la nuit étend ses ailes, dissimule les sourires sous les cailloux. Mais avec mes mots, j’allume la lune dont les rayons tracent mon chemin. »

Lydia Padellec

DSC00030

Pierre et poussière

« D’une pierre je rebâtirai ma maison d’enfance. Elle s’élèvera comme un menhir, solide face au vent. Et sur la table en bois de la mémoire se déposeront les poussières de mots soufflés par mes ancêtres. »

DSC00774

Née en 1976 à Paris, « Lydia Padellec » est poète, haïjin, plasticienne. Passionnée par les livres d’artistes, elle a créé en 2010 les éditions de la Lune bleue consacrées aux poètes et artistes contemporains. Plusieurs publications en revues (Poésie/première, N4728, Incertain regard, Terre à ciel, Cairns, Mouvances…) et anthologies en France et à l’étranger. Ses derniers recueils parus : La maison morcelée (Le bruit des autres, 2011), La mésange sans tête (Eclats d’encre, 2012) et Sur les lèvres rouges des Saisons (éditions de l’Amandier, 2012). http://surlatraceduvent.blogspot.fr/

2 Comments

  1. Merci pour le partage qui m’a permis de découvrir cette talentueuse
    Passe une belle fin de semaine
    Des bisous

    J'aime

  2. Merci Anita ♥ C’est un plaisir de partager avec toi ces billets plus anciens. bises bretonnes

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s